Traiter les carences, réduire le stress ou encore changer ses produits capillaires sont autant de solutions pour limiter la chute de cheveux. Mais saviez-vous qu’une brosse en poils de sanglier peut aussi vous aider à avoir des cheveux plus forts et prévenir leur perte ? Voici comment.

Rappel sur le cycle de vie des cheveux

Pour limiter la chute de cheveux, il est d’abord important de comprendre le cycle de vie capillaire. Ainsi, entre sa naissance et le moment où il tombe, un cheveu entre dans 3 cycles successifs :

    1. La phase anagène : le bulbe pilaire se régénère à l’intérieur du follicule pour produire la fibre capillaire. Cette phase dure entre 1 et 3 ans et le cheveu pousse en moyenne de 1cm par mois.
    2. La phase catagène ou phase d’involution : elle dure entre 2 et 3 semaines et représente la fin de la production de la fibre capillaire. Le follicule se rétracte à la surface du cuir chevelu pour préparer le cheveu à la prochaine phase.
    3. La phase télogène ou phase de repos : le cheveu ne pousse plus, mais reste attaché au cuir chevelu par son follicule pileux pendant environ 3 mois. À la fin de cette dernière phase, il tombe.

Bon à savoir :

En moyenne, 90 % de notre masse capillaire est en phase de croissance tandis que seulement les 10 % restants sont en phase de chute.

Les facteurs externes responsables de la perte des cheveux

La chute des cheveux peut avoir plusieurs causes, physiologiques, mais aussi externes :

      • hormones (97 % des hommes et 15 à 20 % des femmes sont concernés) ;
      • maladie et traitement médical lourd ;
      • choc émotionnel, stress et fatigue ;
      • application de produits capillaires en trop grandes quantités et/ou trop agressifs ;
      • utilisation d’une brosse de mauvaise qualité et des gestes trop agressifs qui abîment le follicule pileux.

Limiter la chute de cheveux avec une brosse en poils de sanglier

Vous brosser les cheveux tous les jours avec une brosse en poils de sanglier est LE geste à inclure dans votre routine capillaire pour limiter l’alopécie. Et pour cause, en plus de débarrasser votre cuir chevelu des impuretés accumulées tout au long de la journée, ce brossage de soin permet de stimuler la circulation sanguine. Comment ? Grâce à l’action massante du poil de sanglier qui favorise l’apport en nutriments et en oxygène jusqu’à la papille folliculaire. Résultat : au fil des brossages, la fibre capillaire est plus forte.

Altesse Studio a développé dans ses ateliers français des brosses de soin en poils de sanglier. Ce qui les rend uniques ? Une technique d’empoilage ancestrale, réalisée à la main avec des poils de sanglier de 1 ère recoupe.

Comment se brosser les cheveux pour prévenir l’alopécie ?

Tout d’abord, vous devez brosser votre chevelure le matin - pour allier boost de brillance et discipline ; et le soir - pour la débarrasser des impuretés accumulées pendant la journée. Ce geste beauté permettra aussi de masser le cuir chevelu pour activer la circulation sanguine, stimuler la repousse…et vous détendre avant le coucher.

Le brossage idéal pour prévenir la chute de cheveux se déroule en 4 phases de 25 coups de brosse chacune. Il est connu sous le nom mythique des “100 coups de brosse” :

      • Tête en avant, de la nuque vers la pointe des cheveux.
      • Tête sur la gauche, de l’oreille droite vers l’oreille gauche.
      • Tête sur la droite, de l’oreille gauche vers l’oreille droite.
      • Tête droite, de l’avant vers l’arrière du crâne.

Pour aller plus loin, découvrez notre vidéo sur les bénéfices du brossage pour limiter la chute de cheveux

LIEN VIDÉO

02 janvier, 2024